Italie - LARDEREL (Comte François Jacques de). Album des diverses...

Vente aux enchères "Vente MONTIGNAC – 25e VENTE DE LIVRES - 1er jour sur 3 (n°1 à 558)" du vendredi 21 août 2020 à 14:30

Lot n° : 311

Estimation : 500 - 600€

Italie - LARDEREL (Comte François Jacques de). Album des diverses localités formant les établissements industriels d'acide boracique fondés en Toscane. Paris, Lemercier, [c. 1851]. Grand in-folio demi-chagr. vert, plats recouvert de papier vert façon chagrin, titre 'Album' en lettres dorées sur le plat, dos muet (reliure de l'époque). Portrait frontispice du Comte de Larderel monté sur chine et 22 lithographies de E. Chelli représentant des vues des usines et de leurs sites avant l'implantation de l'Industrie Boracique, le château du Comte de Larderel à Pomarance et son superbe palais à Livourne. E.A.S. du Comte Henri de Larderel au duc d'Orléans : 'A Sa Grandeur Monseigneur d'Orléans / Hommage respectueux de son / très humble, très obéissant / Cte. henri de Larderel.' Ingénieur français émigré en Toscane, considéré comme le père de la géothermie, François Jacques de Larderel (1789-1858) fit fortune en mettant au point une technique d'extraction par évaporation de l'acide borique présent dans les boues des lacs toscans. Si cet album exprime la considération de son auteur, paternaliste capitaliste convaincu, pour ses ouvriers, il s'avère surtout un singulier témoignage de l'industrialisation italienne. Les vues lithographiées montrant les paysages toscans avant et après l'implantation des structures philanthropiques de Larderel constituent ainsi une curieuse juxtaposition entre le naturel et l'industriel qui, bien que très probablement conçue par de Larderel pour démontrer les progrès liés à l'industrialisation, nous paraît aujourd'hui avec le recul une conception pré-industrielle bien obsolète. Suite à l'immense succès de sa technique et de son industrie, De Larderel fut annobli en 1846 par le grand-duc Léopold II de Habsbourg-Toscane et fait Comte de Montecerboli (du nom du siège de l'établissement d'origine créé en 1818). Le hameau, proche de Pomarance, où était situé le noyau de l'agglomération industrielle fut rebaptisé en son honneur Larderello.

VENTE : Vente MONTIGNAC – 25e VENTE DE LIVRES - 1er jour sur 3 (n°1 à 558)

vendredi 21 août 2020 à 14:30
25e vente aux enchères de livres anciens et modernes 1664 n° sur 3 jours
- Vendredi 21 août : n°1 à 558
- Samedi 22 août : n°559 à 1133
- Dimanche 23 août : n°1134 à 1664.

Provenances : entière bibliothèque de M. et Mme J***, collection surréaliste de M. ***, bibliothèques parisiennes et limousines, et à divers.
Voyages dont Afrique, Moyen-Orient, Asie, etc. ; Marine ; Atlas – Géographie ; Paris et environs ; Régions diverses dont Provence, Bretagne et Normandie ; Beaux-Arts – Architecture ; Livres illustrés du XXe siècle dont nombreux ouvrages sur Paris ; Surréalisme et Avant-gardes ; Manuscrits de Serge Gainsbourg ; Curiosa ; Modes – Costumes ; Histoire ; Militaria ; Ouvrages du XIIIe siècle jusqu’à 1620 ; Belles reliures signées ou aux armes ; Jules Verne ; Cartonnages percaline d’éditeur ; Enfantina ; Bandes dessinées ; Franc-Maçonnerie ; Chasse ; Agriculture – Vie à la campagne ; Botanique ; Histoire naturelle ; Médecine ; Sciences ; Gastronomie – Œnologie ; Littérature dont nombreuses éditions originales XXe avec envois (de Jean Cocteau notamment) ; Bibliophilie et histoire du livre ; Divers.
Règlement possible par carte bancaire.

ATTENTION : LES LOTS PRÉSENTÉS SUR CETTE PAGE NE CONCERNENT QUE LA VENTE DU 21 AOÛT. POUR CONSULTER LES 2 AUTRES JOURS DE VENTE, IL SUFFIT DE REVENIR SUR LA PAGE PRINCIPALE DE L’ETUDE ET CLIQUER LE JOUR DE VENTE CORRESPONDANT.

Experts : Cabinet Poulain
Elvire Poulain-Marquis : 06 72 38 90 90
Pierre Poulain : 06 07 79 98 61
5 rue de Saintonge 75003 PARIS
E-mail : elvirepoulain@gmail.com
poulainlivres.com

557 lots



EXPOSITION (S) :
 



Lieu : Maison de Ventes PASTAUD Limoges Place Élie Lacoste



Conditions : Règlement par CB - Virement bancaire - Espèces jusqu'à 1 000 euros


© Maison de ventes aux enchères Paul Pastaud
Réalisation P.Garoux