HÉRÉ DE CORNY (Emmanuel Léopold). Recueil des plans, élévations e...

Vente aux enchères "Vente MONTIGNAC – 25e VENTE DE LIVRES - 2e jour sur 3 (n°559 à 1133)" du samedi 22 août 2020 à 14:30

Lot n° : 793

Estimation : 8000 - 12000€

HÉRÉ DE CORNY (Emmanuel Léopold). Recueil des plans, élévations et coupes tant géométrales qu'en perspective des châteaux, jardins et dépendances que le Roy de Pologne occupe en Lorraine [A la suite : ] Suite des plans, élévations et coupes des châteaux que le Roy de Pologne occupe en Loraine [Et : ] Plans et élévations de la Place Royale de Nancy et des autres édifices qui l'environnent bâtie par les ordres du Roy de Pologne Duc de Lorraine. Paris, Chez François, [1750]-1753. 3 parties en un vol. grand in plano (65,5 x 48 cm). Demi-veau à coins, dos à nerfs orné (reliure postérieure du XIXe s.). Coiffes et mors restaurés. Ouvrage entièrement gravé composé de 83 planches ainsi réparties : 3 titres gravés dans un bel encadrement orné de Lattré, 2 frontispice allégoriques (pour les tomes I et III) gravés par Jean Charles François d'après P. Girardet, 2 feuillets de dédicace au Roi de France (pour les tomes I et III), 76 planches gravées (plans, vues, coupes et élévations), 2 ff. de texte gravés au tome I ("Description du Rocher ... au bas de la Terrasse du Château de Lunevile" avec entête et cul-de-lampe, gravé sur un seul feuillet recto-verso) et au tome III ("Réflexion sur les divers bâtimens et sur tous les ornemens qui les accompagnent" gravé au recto et daté 1751). Dimensions des ff. : env. 65 x 93 cm. Rare première édition de l'un des plus somptueux livres d'architecture du XVIIIe siècle, conçu, dessiné et gravé par l'architecte Emmanuel Héré de Corny (1705-1763) et le graveur Jean Charles François (1717-1769), originaire de Nancy. Héré était architecte en chef pour le Roi de Pologne doublement déchu Stanislas Leszczynski, qui avait reçu du Traité de Vienne les duchés de Bar et de Lorraine. Héré consacra toute sa carrière (1736 - 1763) à Stanislas et fut quasiment l'unique maître d'œuvre dans la conception des plans et la direction des travaux. Les deux premiers tomes, publiés en 1750 (ou 1751), représentent les plans et vues des châteaux, parcs et pavillons ou folies créés par Héré pour Stanislas : Lunéville, Chanteheux, Malgrange, Commercy et Eineville. Selon Millard, "une première édition de 125 exemplaires vit le jour" et les informations relatives à la publication "sont comprises dans les comptes de dépenses de 1761 pour Stanislas". Le troisième tome, publié trois ans plus tard, est entièrement consacré aux plans et constructions de la Place Royale de Nancy. Outre les plans et vues des trois ailes de la place, ce tome renferme les représentations des structures encadrant la route processionnelle dont l'Hôtel de Ville, l'Hôtel Consulaire, la Bourse de Commerce, et le Palais du Gouvernement, sans oublier les arcs de triomphe, les fontaines et les grilles en fer forgé ornant la place. L'ensemble constitue l'un des plus importants projets d'architecture urbaine du XVIIIe siècle, faisant dire à Louis XV s'adressant à son beau-père : "Mon père, vous êtes mieux logé que moi ... " "L'architecture de Stanislas, conçue par Héré, s'illustre par son caractère ludique et exubérant, ses effets de surprise, ses paysages théâtraux, témoignant du goût capricieux et exotique de son mécène... Cette parution de luxe, réalisée pour mettre en valeur les aspirations de Stanislas à la royauté et ses liens avec la maison royale de France (sa fille a épousé Louis XV en 1725), a été conçue à la manière des livres de fêtes, publiés lors des cérémonies, couronnements, entrées solennelles et rites funéraires et permettant aux souverains de rappeler la majesté de leur règne" (Millard). De par son tirage limité à 125 exemplaires seulement pour les deux premières parties (selon Millard et les comptes de Stanislas), cet ouvrage est donc éminemment rare, d'autant que beaucoup d'exemplaires sont incomplets de la troisième partie, du fait de la parution espacée sur plusieurs années. Quelques exemplaires recensés dans les collections publiques dans le monde, pour la plupart incomplets. (Brunet III, 113 ; Berlin 2511 ; Millard 78 ; Cicognara 4024.)

VENTE : Vente MONTIGNAC – 25e VENTE DE LIVRES - 2e jour sur 3 (n°559 à 1133)

samedi 22 août 2020 à 14:30
25e vente aux enchères de livres anciens et modernes 1664 n° sur 3 jours
- Vendredi 21 août : n°1 à 558
- Samedi 22 août : n°559 à 1133
- Dimanche 23 août : n°1134 à 1664.

Provenances : entière bibliothèque de M. et Mme J***, collection surréaliste de M. ***, bibliothèques parisiennes et limousines, et à divers.
Voyages dont Afrique, Moyen-Orient, Asie, etc. ; Marine ; Atlas – Géographie ; Paris et environs ; Régions diverses dont Provence, Bretagne et Normandie ; Beaux-Arts – Architecture ; Livres illustrés du XXe siècle dont nombreux ouvrages sur Paris ; Surréalisme et Avant-gardes ; Manuscrits de Serge Gainsbourg ; Curiosa ; Modes – Costumes ; Histoire ; Militaria ; Ouvrages du XIIIe siècle jusqu’à 1620 ; Belles reliures signées ou aux armes ; Jules Verne ; Cartonnages percaline d’éditeur ; Enfantina ; Bandes dessinées ; Franc-Maçonnerie ; Chasse ; Agriculture – Vie à la campagne ; Botanique ; Histoire naturelle ; Médecine ; Sciences ; Gastronomie – Œnologie ; Littérature dont nombreuses éditions originales XXe avec envois (de Jean Cocteau notamment) ; Bibliophilie et histoire du livre ; Divers.
Règlement possible par carte bancaire.

ATTENTION : LES LOTS PRÉSENTÉS SUR CETTE PAGE NE CONCERNENT QUE LA VENTE DU 22 AOÛT. POUR CONSULTER LES 2 AUTRES JOURS DE VENTE, IL SUFFIT DE REVENIR SUR LA PAGE PRINCIPALE DE L’ETUDE ET CLIQUER LE JOUR DE VENTE CORRESPONDANT.

Experts : Cabinet Poulain
Elvire Poulain-Marquis : 06 72 38 90 90
Pierre Poulain : 06 07 79 98 61
5 rue de Saintonge 75003 PARIS
E-mail : elvirepoulain@gmail.com
poulainlivres.com

576 lots



EXPOSITION (S) :
- Place Élie Lacoste, 24290 Montignac, France | Samedi 22 août de 10h00 jusqu'à 12h00



Lieu : Maison de Ventes PASTAUD Limoges Place Élie Lacoste



Conditions : Règlement par CB - Virement bancaire - Espèces jusqu'à 1 000 euros


© Maison de ventes aux enchères Paul Pastaud
Réalisation P.Garoux